Lou Lou Safran: ‘‘Annabelle 2 vous fera le plein d’adrénaline’’

Propos recueillis par Jasmine Perrier
Photo de Igor Drozdowski

Quand la poupée était sur le tournage nous nous moquions gentiment d’elle

A 11 ans, Lou Lou Safran est une nouvelle recrue du cinéma américain qui veut ‘‘vivre une vie inspirée, utile et inspirante’’ en produisant un art de qualité. Née d’une mère auteure-compositrice et d’un père producteur de films, Lou Lou a fréquenté dès son plus jeune âge les plateaux de tournage, les théâtres, opéras et festivals à travers le monde. ‘‘Notre maison est toujours remplie de personnes créatives et de cinéastes’’ évoque cette actrice inspirée par les classiques hollywoodiens. ‘‘Quand vous êtes sur le plateau et que vous regardez tout ce qu’il faut pour faire un film, il est difficile de ne pas tomber sous le charme.’’ Apparue pour la première fois dans l’adaptation cinématographique d’Un choix de Nicholas Sparks, elle sera l’une des six orphelines d’Annabelle 2: La création du mal à retrouver dès mercredi dans nos salles!

Te souviens-tu du moment spécifique où tu as réalisé que tu voulais devenir actrice professionnelle?

Je m’en souviens très bien. J’ai eu le vrai déclic à quatre ans quand j’étais dans le clip vidéo de ma mère pour sa chanson ‘‘Big Wave.’’ Nous tournions au million du désert des Mojaves et j’étais fascinée par le plateau et tout ce qui s’y passait. Je savais alors que l’interprétation était pour moi. 

Quel est le défi le plus dur à affronter lorsqu’on rentre dans l’industrie à un si jeune âge?

Auditionner peut être épuisant, attendre votre tour pour faire une lecture et ensuite attendre de savoir si vous avez eu le rôle. J’essaie de ne pas trop stresser pour cela. Je fais la meilleure lecture possible et j’essaie ensuite d’y penser jusqu’à ce que je reçoive la réponse du directeur de casting.

Faire la part des choses entre le travail scolaire, l’interprétation et le reste de la vie quotidienne peut aussi être un défi. Heureusement mes parents m’aident avec cela, car si cela ne tenait qu’à moi je ne ferais jamais mes devoirs et je serais sur le plateau toute la journée.

Si vous jouez un grand rôle, vous avez parfois besoin d’être sur le tournage pendant des heures chaque jour et il y a également souvent des tournages de nuit. Les enfants acteurs ont également un professeur sur le plateau pour s’assurer qu’ils fassent leurs devoirs et qu’ils ne travaillent pas trop d’heures d’affilées.

Comment parviens-tu à aller de l’avant chaque jour, notamment quand les temps sont difficiles?

Chaque fois que je suis seule, en colère, triste, je joue toujours ou écoute de la musique, habituellement Arctic Monkeys ou The Last Shadows Puppets. Mais j’adore découvrir de nouveaux sons et de nouveaux groupes. Ma mère et mon oncle Mick ont un groupe et me montrent toujours de nouveaux et vieux groupes. Et mon père adore me jouer ses morceaux préférés. Je suis obsédée par la musique, je dois même en avoir quand je me brosse les dents, j’adore aller à des concerts, j’adore jouer du piano et de l’ukulele et quand je me réunis avec mes meilleures amies Audrey et Annabelle nous composons nos propres chansons.

Ma devise est le refrain de la chanson ‘‘For Lou Lou’’ que ma mère m’a écrite quand j’étais petite. Nous chantons dessus ensemble et je suis heureuse chaque fois que je l’entends.

Promets moi que tu ne laisseras pas le monde te changer, tu es l’amour et tu le seras toujours. Laisse ton esprit te guider et reste toujours libre

Je suis généralement folle des bonnes paroles et elles m’atteignent vraiment. Tout ce qu’Alex Turner écrit est de la pure poésie et je ne peux pas m’en passer. Juste de mémoire:

J’ai gravé le visage d’un chronomètre à l’arrière d’une goutte de pluie, et j’ai changé le sable du sablier (Piledriver Waltz)

Tu peux être fière de dire que ton premier film était Un choix, adapté du brillant roman de Nicholas Sparks. Qu’as-tu gardé de cette expérience entourée d’un tel casting?

J’étais super chanceuse de jouer mon tout premier rôle dans Un choix. Ma première scène était aux côtés du grand Tom Wilkinson qui jouait mon grand-père, et Ben Walker et Teresa Palmer étaient mes parents dans le film. C’était incroyable de travailler avec le réalisateur Ross Katz et j’ai vite réalisé qu’un bon réalisateur et casting rendent votre travail plus simple.

Cette semaine, nous te retrouverons dans Annabelle 2: La Création du mal. Il s’agit de la suite d’Annabelle sorti en 2014 qui nous éclairera sur la transformation de la terrifiante poupée en monstre. Que nous réserve ce film?

Laissez-moi simplement vous dire qu’il vous fera le plein d’adrenaline. Vous serrerez vos accoudoirs jusqu’à ce que vos doigts soient engourdis… C’est effrayant et plein de suspense. C’est l’histoire d’Annabelle, la poupée maléfique offerte comme cadeau de rêve à une petite fille. Je suis l’une des six orphelines qui arrivent dans la vieille et sinistre ferme au milieu de nul part qui est leur nouvel orphelinat. Nous sentons rapidement qu’il y a quelque chose de mauvais qui est arrivé là-bas et que la maison cache une présence diabolique. Et quand nous trouvons une vieille poupée bizarre confinée dans un placard poussiéreux les choses commencent rapidement à devenir terriblement mauvaises.

L’atmosphère sur le tournage était-elle aussi effrayante que l’histoire racontée par le film?

David Sandberg est un autre réalisateur phénoménal donc l’ambiance sur le tournage était toujours bonne et très motivante. Nous filmions un film très effrayant donc l’atmosphère et le cadre pouvaient évidemment être angoissants. Mais c’était agréable de travailler avec tout le monde donc nous avons passé les meilleurs moments. Entre les scènes terrifiantes, vous pouviez toujours entendre des rires venant de nos caravanes et nous avons adoré jouer et traîner ensemble. Même quand la poupée Annabelle était sur le tournage nous nous moquions très gentiment d’elle. Mais elle est… vous savez… plus effrayante avec une réputation à tenir. Il y a de nombreux moments terrifiants dans le film, nous criions souvent et nous courrions pour de vrai. Même savoir que cela allait arriver dans une scène ne pouvait pas nous empêcher d’avoir une vraie réaction. Quand vous regarderez Annabelle 2: La création du mal sachez que tout était réel et que nous avons adoré chaque moment.

Jouer dans un film d’horreur t’a-t-il toujours intéressée? 

Les thrillers supernaturels à la fois me fascinent et me terrifient. Quand j’ai appris qu’il y avait un rôle pour une fille de mon âge dans Annabelle 2, je savais que je devais tenter le coup!

Que t’a apporté l’aventure que tu as vécue avec Annabelle 2?

Toutes les six sommes devenues de bonnes amies et nous sommes encore très proches. Faire ce film était un cadeau de bien des façons: l’équipe et le casting étaient un rêve. Jennifer Spencer qui a conçu le plateau a fait un travail si magnifique que chaque fois que nous y entrions nous étions transportées dans les années 50. Leah Butler, notre costumière, nous a habillées avec d’incroyables vêtements vintage. Nous avons tourné sur le terrain Warner Bros qui est un lieu formidable. Chaque jour, nous travaillions sur des plateaux sur lesquels beaucoup de mes films classiques préférés avaient été faits. 

Que prévois-tu pour le reste de ton voyage artistique ainsi que sur le plan personnel?

J’espère devenir une meilleure actrice chaque année. Je veux perfectionner mon art autant que possible et être amenée à le pratiquer sur de nombreux plateaux de cinéma. Je dois m’améliorer au piano et prévois d’apprendre toutes les chansons d’Eddie Vedder à l’ukulele d’ici la fin de l’année. Cette année, j’aimerais améliorer ma lecture en polonais et français et apprendre aussi l’espagnol.

Une fois de retour à Los Angeles et l’année scolaire commencée, je me suis promise de consacrer plus de temps à mes trois associations préférées: Animal Tracks, Project Angel Food et A Sense of Home. Si vous aimeriez en apprendre davantage sur eux visitez mon site pour plus d’informations. Elles sont vraiment inspirantes et affectent la communauté de la plus belle des manières. J’aimerais devenir pleinement végétarienne, certains jours c’est encore un défi pour moi. Et j’aimerais aider notre planète en difficulté: inciter les gens à voir que nous avons besoin d’agir ensemble, vivre mois égoïstement et prendre plus de décisions responsables dans nos vies de tous les jours.

Tout en poursuivant l’interprétation tu continues donc ton cursus scolaire. D’ailleurs quand tu es à LA tu vas au Lycée Français et tu parles même couramment notre langue. Peux-tu nous expliquer ton lien si fort avec la culture française?

J’adore les Français, la langue française et la culture! Mon premier voyage à l’étranger était au mariage de mon oncle Bill à Bagnol quand j’avais 5 mois. Mes parents ont vécu à Paris à différentes périodes de leurs vies. Nous voyageons souvent en France et passons une partie de chaque été dans le sud. C’est un magnifique pays, j’adore la nourriture et le mode de vie français.

Sur une note plus légère quels lieux préfères-tu visiter lorsque tu es à Paris et en France en général?

Nous avons vécu à Paris pendant un mois au printemps il y a deux ou trois ans et j’ai fait en sorte que mes parents m’emmènent au Jardin des Tuileries chaque jour. Il y a d’incroyables aires de jeux et vous ne pouvez jamais vous lasser de ce magnifique parc. J’adore également la Place des Vosges et… C’est difficile de choisir, Paris est si magnifique! Quand j’ai une envie gourmande, Ladurée sur les Champs-Élysées et Angelina sont indiscutablement mes lieux favoris. Toute la Côte d’Azur est superbe mais St Tropez est ma ville préférée à cause des sublimes plages, beach clubs et les choses fun à faire en ville. Megève est mon endroit préféré en hiver.

Nous arrivons à la fin de cet échange. Y a-t-il un message particulier que tu aimerais laisser?

J’aimerais dire un grand bonjour à tous vos lecteurs, leur rappeler de rester inspirés au quotidien et d’être toujours après leurs rêves, peu importe ce qu’ils sont. Et si vous avez besoin d’être redressés vers le haut, mettez une chanson d’Alex Turner!

Venez me dire bonjour sur mon site, Instagram ou Facebook.

Publicités

Let's chat

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s